Vin italien, 4 points essentiels


Vin italien point N°1 : Historique du vin italien


La prodigieuse variété des vins modernes de l'Italie n'est qu'un faible témoignage des liens ancestraux qui relient son peuple à la vigne. La nature même du pays, l'influence du soleil méditerranéen et des courants d'eau qui coulent sur le flanc des collines de la péninsule et de ses îles favorisent ce qui semble une culture pratiquement spontanée du vin.

Ce patrimoine remonte à près de 4000 ans, une époque où les peuples préhistoriques de la région pressaient les raisins sauvages en un jus qui, comme par magie, fermentait pour se transformer en vin. Les Grecs anciens, lors de leur expansion au sud de l'Italie, surnommèrent ces colonies l'Enotria, le pays du vin. Les Étrusques pratiquaient avec subtilité et dextérité l'art de la vinification dans les collines de l'Italie centrale, comme en témoignent les oeuvres d'art et les objets retrouvés dans leurs tombes spacieuses.

Les Romains propagèrent le culte de Bacchus dans leur empire et développèrent un commerce florissant du vin dans toute la région méditerranéenne et même au-delà. Leur connaissance de la viticulture et de l'oenologie était si sophistiquée que leurs techniques ne purent être à nouveau égalées qu'au 17e ou 18e siècle, lorsque les Italiens et autres Européens commencèrent à concevoir la fabrication du vin comme un art et une science plutôt que comme un processus mystique.

La fabrication du vin en Italie progressa rapidement au cours du 19e siècle au fur et à mesure que les méthodes de vinification et de vieillissement s'amélioraient. L'usage de bouchons de liège pour sceller les bouteilles renforcées et les fiasques, permit d'élaborer une méthode d'expédition du vin dans le monde entier. La renommée du Chianti, du Barolo et du Marsala se répandit en Europe et sur d'autres continents. Malheureusement, l'Italie a été victime dans l'après-guerre d'une approche boulimique où seule comptait la quantité. Cette période est définitivement révolue et désormais, l'ensemble de la péninsule est devenu un laboratoire de qualité pour élaborer des vins concentrés ou racés dans ou hors des règles des appellations d'origine contrôlée.

Ainsi, bien que la réputation des vins italiens repose surtout sur de nobles rouges longuement vieillis, la production de vins blancs est en pleine croissance, tant dans le style léger que dans le style bianco qui a plus de substance et de profondeur. L'Italie est l'un des principaux producteurs de vins mousseux, allant de la variété légèrement mousseuse frizzante jusqu'au spumante très pétillant.

A cause de la multitude de noms d'endroits, de variétés de raisins, et de propriétaires, l'Italie offre une véritable galaxie d'arômes et de saveurs. En effet, l'Italie compte deux cents DOC (Denominazione di Origine Controllata) et près de quatre cents cépages. Du Piémont à la Sicile, on produit des vins de toutes les couleurs et de tous les types. Aujourd'hui, l'Italie est devenu le plus grand producteur, mais aussi exportateur de vin au monde. Outre la quantité, l'Italie est maintenant reconnue pour la qualité de ses vins. Car suite à de véritables efforts technologiques et financiers, ainsi que et grâce à l'utilisation de cépages internationaux et de ses différents climats, l'Italie offre la plus grande variété de vins au monde.

De quoi plaire aux plus grands amateurs de vins.

Les meilleurs vins italiens du moment

Vin italien point N°2 : Appellations des vins italiens

Denominazione di Origine Contollata e Garantita (DOCG) : Elle ne concerne que les plus grands vins italiens : Barolo et Barbaresco dans le Piémont, Brunello di Montalcino, Chianti et Vino Nobile di Montepulciano en Toscane, et Albana di Romagna en Emilie-Romagne. Les bouteilles portent un sceau spécial décerné par le gouvernement.

Denominazione di Origine Controllata (DOC) : l'équivalent de l'appelation d'Origine Contrôlée en France ; un label vient certifier l'encépagement, les rendements et l'origine du vin.

Vino Tipico : un vin dont l'origine est démontrée ; l'équivalent des Vins Délimités de Qualités Supérieure (VDQS) pour la France.

Vino da tavola con Indicazione Geographica (IGT) : un vin de table dont l'origine est connue.

Vino da Tavola (VT) : ne subissant aucun contrôle. Bien que généralement composée de vins bas de gamme, cette catégorie de vins italiens comporte également quelques uns des plus grands crus de la péninsule. En effet, il est de plus en plus courant de trouver des producteurs utilisant cette dénomination afin de pouvoir utiliser les cépages de leur choix. Ainsi, le Sassicaia, le vin star parmi les stars, affiche par coquetterie qu'il n'est qu'un vin de table. D'où l'émergence d'une nouvelle génération de vins : les « super-tavola », pour ces vins de grande qualité refusant la discipline de l'appellation.

Vin italien point N°3 : Définition d'un cépage

Comme pour de nombreux végétaux, il n'existe pas qu'une seule variété de vigne, mais des milliers : ce sont les cépages. Des centaines d'entre-eux sont cultivés à des fins viticoles. Chaque cépage se distingue par une feuille, des baies, des formes et des couleurs de grappes différentes. Chaque cépage donne également un parfum et un goût différent au vin, les sommeliers appellent cela l'expression variétale du cépage. L'étude des cépages est appelée l'ampélographie qui a pour étymologie les mots grecs : ampelos ("vigne") et graphein ("écrire").

Vin italien point N°4 : Liste des cépages de vin italien

Aglianico

Cépage d'origine grecque, son nom provient du mot " hellenicum ", très utilisé en Campania et Basilicata où il donne respectivement le Taurasi, et l'Aglianico del Vulture. Offre des vins de couleurs rubis intense, aux arômes pleins. Cépage au potentiel très élevé. L'Aglianico est probablement la plus grande variété de raisin à vin rouge de l'Italie Centrale, même si cet avis risque de ne pas être pleinement partagé par les producteurs du Nero d'Avola de Sicile et du Negroamaro des Pouilles. Parmi les caractéristiques principales de l'Aglianico, on épingle l'épaisseur de sa peau, ainsi que sa période de maturation, très tardive pour une variété de raisin bénéficiant d'un climat aussi chaud, ce qui favorise indéniablement la complexité d'arômes et de goûts susceptible d'être offerte par ce vin.

Albana

Cépage présent essentiellement en Romagne. Produit des vins blancs très agréables et fruités.

Aleatico

Raisin rouge semiaromatique, en voie d'extinction, et introduit par les grecs. Pezut être considéré comme une variable du Moscato. De nos jours, cette variété est également utilisée en Corse, ou même en ex Union Sovietique.

Alicante

Il s'agit de l'un des rares raisins à jus rouge. Les jus sont donc très colorés, mais manquent d´acidité et d´équilibre. On le retrouve aujourd´hui dans le Languedoc, en Corse, en Afrique du Nord, en Californie, dans le Porto... Il est surtout utilisé au niveau de l'assemblage pour son apport en couleur.

Barbarossa

Cépage local utilisé en Romagne, notamment par la Fattoria Paradiso.

Barbera

Présent dans toutes les régions italiennes et principalement en Lombardie, Emilie Romagne et dans le Piémont. Bien vinifié il permet l’obtention de bons vins rouges tanniques avec une importante acidité.

Bombino

Cépage prolifique du sud de l'Italie à la base de tous les vermouths les plus connus. Ce cépage semble maintenant retrouver ses lettres de noblesse, dans les Pouilles par exemple où quelques producteurs l'utilisent dans des compositions monocépages.

Bonarda

Très présent dans le Piémont avant le phylloxéra, il fut remplacé par le Barbera puisque celui-ci produisait des vins plus structurés. Le Bonarda rappelle le Beaujolais et se boit frais. Désormais, on le trouve essentiellement aux confins entre l'Emilie Romagne et le Piémont.

Bovale

Cépage de Sardaigne, plutôt rustique, aux tanins rudes apportant couleur et arômes de fruits très mûrs.

Cabernet Franc

Le cépage Cabernet franc est un des cépages classiques de l´encépagement bordelais. Il se distingue par sa finesse aromatique, ses arômes épicés, de poivron, sa structure et sa bonne aptitude au vieillissement, sans égaler toutefois le Cabernet-Sauvignon. C´est toutefois un cépage capricieux, et fragile au moment des vendanges, qui peut révéler le meilleur comme le pire

Cabernet Sauvignon

De faible rendement et de maturation lente, le Cabernet Sauvignon aime les climats tempérés. Les grands vins issus de Cabernet Sauvignon sont noirs, âpres, charpentés, complexes. Avec le temps, les vins vont du rouge sombre au rouge brique et des arômes de poivron vert aux notes de sous-bois.

Canaiolo

Cépage très proche du Sangiovese. Dans la plupart des cas, il est utilisé dans l'assemblage de vins toscans (Chianti, ...). Il est surtout apprécié pour sa couleur rouge rubis intense.

Cannonau

Originaire d'Espagne, il s'agit du cépage rouge le plus cultivé au monde. On le retrouve entre autres en grande quantité dans le sud de la France, en Espagne, de même qu'en Australie. L'une de ses principales caractéristiques est son potentiel alcoolique élevé. En Italie, c'est en Sardaigne qu'on le retrouve.

Carignano

Cépage synonyme et similaire au Cannonau.