Chien terre neuve, 7 conseils pour un élevage réussi


Très apprécié pour sa beauté et son bon caractère, il porte le nom de son île d’origine dont l’île de Terre-Neuve, à Québec et Labrador. Selon certaines hypothèses, c’est le descendant des grands chiens d’ours introduits en Amérique par les Vikings. Pour en savoir plus, faisons un tour d’horizon sur le mode de vie de cet animal et sur ses caractères.

Chien terre neuve conseil N°1 : Histoire et origine du terre neuve

Chien terre neuveLa vraie origine de ce gros chien affectueux reste encore floue et incertaine jusqu’à présent. En retraçant son évolution, il a été remarquait qu’il serait descendu du croisement entre les molosses Assyriens et le dogue du Tibet. Il est aussi possible que certaines races européennes et des chiens Indiens ont contribué à sa naissance. Son apparition est supposée entre le XVe et le XVIIIe siècle. Il est apparu sur l’ile du Terre neuve, c’est-à-dire au large des côtes du Labrador et du Québec, dans l’estuaire du Saint-Laurent, et c’est en partie ce qui a donné son nom.
C’est une race qui est connue des indiens Beothuk. A cette époque, il avait une stature légèrement différente du Terre neuve connu actuellement. Il était utilisé comme chien de trait par les Indiens.
C’étaient des pêcheurs anglais qui étaient les premiers à l’avoir ramené en Europe. Ces derniers avaient constaté la capacité de cet animal, notamment ses instincts et ses aptitudes à faire du sauvetage à l’eau. Ce fût vers les 1815 que les premiers chiens ont été introduits en Europe. En revanche, la présentation de la race a eu lieu en 1860. Cette présentation s’est déroulée à Birmingham lors d’une exposition canine. Cet à ce moment-là que le nom de Terre neuve lui a été attribué officiellement. La reconnaissance de la race, en 1873, a permis de l’inscrire sur le livre des origines. Mais suivant l’histoire, la colonie anglaise était devenue une province canadienne et la paternité de ce chien fut attribuée au Canada. Ainsi, il s’agit d’un chien canadien.
Quant à son introduction en France, cela s’est déroulée au XIXe siècle. C’étaient des morutiers français, charmés par sa beauté, son intelligence et sa sociabilité qui l’ont emmené dans le pays.
Le Terre neuve possède plusieurs qualités qui fait de lui un animal domestique bien apprécié et agréable. A part ses caractères, c’est également un gros chien qui a une allure noble. Sa grande taille et sa robe formée par des longs poils mettent en évidence sa beauté. Généralement, les gens ont l’habitude de voir un Terre neuve noir, pourtant son pelage existe sous d’autres couleurs comme le marron, le blanc et noir, et le noir.

Chien terre neuve conseil N°2 : Caractéristiques de cette race de chien

Doté d’une taille assez impressionnante d’une moyenne de 71 cm pour un mâle et de 66 cm pour une femelle, c’est un chien de sauvetage en mer par excellence pour son double poil long, épais, de nature huileuse et imperméable ainsi que pour ses pieds palmés. Il s’adapte plus à la vie dans l’eau que sur terre. Ce bel animal se pare d’une robe noire, brune ou noire et blanche. Ses yeux petits et enfoncés sont d’une teinte brun foncé. Quant à ses oreilles, elles sont parfois de petite taille, avec une forme triangulaire, aux extrémités arrondies. Il pèse environ 68 kg pour un mâle et 55 kg pour une femelle. Il peut vivre jusqu’à une dizaine d’années. L’animal supporte bien le froid mais n’apprécie pas trop le chaud. Ce type de chien est très robuste. Mais cela ne veut pour autant pas dire qu’il ne mérite pas d’être entretenu. Comme la plupart des cas, il peut être facilement atteint de la dysplasie de la hanche et du coude, de l’arthrose, de la torsion de l’estomac ou de l’embonpoint s’il ne suit pas un régime alimentaire équilibré et une bonne hygiène au quotidien. Il faut donc éviter le surdosage de ses portions ou encore les activités physiques excessives. Pour qu’il s’épanouisse bien, ce chien a besoin d’un espace assez étendu.

Chien terre neuve conseil N°3 : Caractère du terre neuve

Loyal, fidèle, intelligent, dévoué, affectueux, doux, calme… Autant de qualificatifs attribués au terre-neuve. Ce chien devient l’un des animaux de compagnie les plus proches de l’homme. Il s’entend bien avec tout le monde. Grâce à son caractère attentif, obéissant et exceptionnel, ce chien apprend rapidement des choses. Il suffit d’une geste ou d’un signal pour le commander à exécuter un ordre. Par contre, il ne faut pas le forcer à faire quelque chose. Cet animal aime qu’on lui traite avec confiance, patience et amour. Mais, il faut tout de même poser des limites en étant ferme. C’est également un animal très protecteur qui n’hésite pas une seconde à protéger ses proches. C’est un excellent chien de garde de par sa force et sa vitalité. Mais cela ne signifie pas qu’il est dangereux. Il ne se comporte jamais de façon agressive. Il a, en plus, un fort instinct pour le sauvetage. Il se lance même à sauver quelqu’un qui n’est pas en danger comme une personne qui nage. D’ailleurs, il est la meilleure compagnie pour les enfants. Il faut savoir que c’est un grand dormeur. Mais, il ne faut pas s’en inquiéter parce que ce type d’animal a une faible dépense énergétique. Très sociable, il peut cohabiter avec d’autres animaux.

Chien terre neuve conseil N°4 : Conseils santé pour le chien de race terre neuve

Le Terre-neuve possède un tempérament calme et a une taille impressionnante. Dans l’eau, il est plus à l’aise et c’est le meilleur sauveteur en mer. Cette race a une taille moyenne de 71 cm qu’elle soit un mâle ou une femelle. Avec cette taille, les mâles pèsent 68 kg tandis que les femelles sont à 55 kg. Le poil du terre-neuve est imperméable, plat, double et dense. Sa robe peut être blanche et noire, noire ou brune ou noire.

Pour un chiot, il possède une robe fine au toucher et laineuse. Régulièrement, vous devez le brosser une fois par semaine au moins. Ainsi, le poil mort sera retiré. Souvent, ce poil obstrue la peau et l’empêche de respirer. Généralement, des maladies cutanées le touchent s’il n’existe pas d’entretien au niveau de sa robe. Lorsqu’un chien réalise une trempette d’une manière régulière, son problème de parasites et de peau sera moindre.

Quand vous brossez derrière ses oreilles, ne touchez pas sa peau. Faites au maximum par an, un shampoing à l’huile de vison deux à trois fois. Comme il adore l’eau, ses oreilles sont sujettes aux inflammations. Donc, vous devez garder sec et aéré le conduit. De temps en temps, mettez une lotion auriculaire dans l’oreille et tout au fond. Ainsi, les impuretés vont partir. Utilisez du coton pour nettoyer le pavillon. Pour ses dents, faites attention au tartre car ce dernier cause la gingivite et entraîne la chute des dents. Comme sa paupière inférieure est tombante, ses yeux coulent souvent. Pour y remédier, il faut la nettoyer régulièrement. Vous pouvez employer une pommade s’il y a une aggravation. Surveillez aussi son cœur, ses hanches et sa croissance.

Durant sa croissance, son alimentation doit être surveillée. Il ne doit ni grossir ni grandir rapidement. Il faut lui donner des vitamines, des minéraux, des protéines, des lipides et des glucides. La cuisine maison n’est pas recommandée. Répartissez les repas dans la journée. Et ne lui donnez pas du chocolat, il est toxique. Ses portions ne doivent pas être excessives. Pour un chien adulte, mettez deux portions de viande à 250 g.

Chien terre neuve conseil N°5 : Les dangers du quotidien pour Terre-Neuve

Les intoxications

Les empoisonnements chez les chiens, lorsqu’ils ne sont pas d’origine criminelle, peuvent être dus à l’absorption de produits toxiques répandus inconsidérément lors de dératisation ou de destruction des campagnols (mulots), des taupes, des limaces, etc.

Les toxiques qui composent ces produits sont de nature très variée, en conséquence leurs effets sur l’organisme sont très différents. Il est nécessaire de faire très rapidement appel au praticien pour que son intervention puisse être décisive.

Certains toxiques comme la noix vomique, la strychnine ont un effet quasi foudroyant et ne permettent guère, dans la pratique, de pouvoir agir avec efficacité.

Les corps étrangers

Depuis l’os de côtelette, en passant par les cailloux, les bouchons, jusqu’à l’épingle ou l’aiguille, les jeunes chiens, principalement, jouant avec tout ce qui se trouve à leur portée peuvent malencontreusement ingérer un « corps étranger ».

Il est bien souvent inutile, parfois dangereux et néfaste d’essayer d’intervenir soi-même : c’est courir le risque d’être mordu et celui à peu près certain de faire cheminer plus avant le corps étranger dans la gorge ou dans l’œsophage.

En ce cas conduisez-le d’urgence chez votre vétérinaire qui a l’instrumentation indispensable pour ces genres d’examens. Si le corps a déjà pénétré dans l’estomac la palpation et la radiographie décideront de la conduite à tenir. Dans bien des cas la gastrotomie ou l’entérotomie sont nécessaires. De mémoire de vétérinaires, certains ont du extraire des corps fort volumineux : balle de tennis, couteau (genre armée suisse) galet de plage volumineux, noyaux de pêche, marrons, corps métalliques, épingles, aiguilles, hameçon, etc. Dans ce genre de situations, seule une opération peut sauver la vie de votre chien. Si vous possédez une assurance chien alors l’intervention chirurgicale sera prise en charge par votre compagnie d’assurance et vous permettra d’économiser une somme importante.

Les blessures

Nous ne nous étendrons pas sur les causes, les conséquences, les soins à apporter aux diverses blessures : plaies, hémorragies, fractures, brûlures, etc. Ces questions ne relevant pas particulièrement du domaine de la pathologie particulière au chien Terre-Neuve.

Le coup de chaleur

Dans la plaine, en plein été, il n’est pas rare qu’un chien soit victime des rayons solaires et de certaines radiations qui agissent sous certains ciels nuageux filtrant mal ces radiations. Ce sont des phénomènes congestifs intéressant à la fois les systèmes nerveux, pulmonaires et cardio-vasculaires.

Ils apparaissent brutalement : le chien fait preuve d’une excitation soudaine, se débat, crie, cherche parfois à mordre. Haletant d’une manière exagérée, sa respiration s’accélère, devient pénible et suffocante. Ses muqueuses, notamment celles de l’œil ou de la bouche, prennent rapidement une teinte rouge foncé, voire violacée. Le chien tombe alors sur le sol, bave, se débat et la mort dans certains cas peut survenir très rapidement par asphyxie. Il importe dans ce cas d’intervenir aussitôt car on n’a pas toujours le temps de faire appel au vétérinaire. En attendant, placer le malade si possible à l’ombre et au frais. Lui appliquer des compresses d’eau glacée sur le crâne et si possible pratiquer une saignée.

Chien terre neuve conseil N°6 : Est-il possible de trouver un panier pour chien adapté à un Terre neuve?

Le Terre-Neuve. Ce beau gros chien a beau être à mi-chemin entre le nounours et le meilleur ami de l’homme, il n’en reste pas moins un chien. Et à ce titre, il a droit lui aussi, après sa baignade ou ses ballades, à se reposer tranquillement près du feu, auprès de son maître.

Oui mais voilà, contrairement aux chiens de petite taille, on ne « case » pas aussi facilement son Terre-Neuve dans un panier tout doux et tout moelleux me direz-vous…

Déjà parce que c’est un chien sportif et définitivement plus à son aise à l’extérieur et au grand air que lové dans un panier.

Ensuite, parce-que non seulement le panier (ou coussin) doit être suffisamment grand, mais l’espace dans lequel installer cet article, assez large et dégagé. Il peut toutefois être pratique qu’un chien aussi volumineux ne se répande pas dans tous les coins de votre séjour ou de votre chambre.

Un couchage ou coussin seront plus pratiques et confortables pour le chien, qui pourra s’étirer et se retourner à son aise, et ne sera pas coincé dans un panier un peu étriqué, ce qui pourrait poser problème pour les chiens les plus vieux. Un couchage, matelas ou coussin sera également plus facile à brosser et à nettoyer, ou à faire sécher lorsque le chien revient directement de sa baignade (rappelons que cette espèce a besoin d’un accès régulier à un plan d’eau).

Quelques marques toutefois ont pensé à nos amis et proposent des paniers pour chiens adaptés aux chiens de très grande taille : on en trouvera sur les sites de Pets Easy, Atoodog, ou encore bien sûr le bien nommé pourterreneuve.fr.

Le choix sera certes moins large que pour les plus petits chiens, mais l’offre existe. Comme tous nos autres compagnons, le Terre-neuve a droit lui aussi à son petit espace de confort personnel. Sachez enfin qu’une simple couverture ou un plaid (pas en laine, ni avec des fibres trop longues, sinon attention à l’entretien) constitueront pour l’animal une invitation toute aussi efficace à se reposer.

Chien terre neuve conseil N°7 : Dresser son Terre neuve avec un collier de dressage, quelques conseils

Depuis toujours, le chien a été le meilleur ami de l’homme. L’animal est souvent indispensable grâce à ses diverses fonctions. Il peut à la fois servir de chien de garde et de compagnie. La plupart, de nature désobéissante, est un vrai casse-tête pour leur maitre ne sachant plus comment se faire respecter.

Dresser un chien n’est pas une tâche facile à exécuter, surtout quand l’animal devient de plus en plus grand. Le chien sera d’autant plus rebelle et agressif si son propriétaire lui donne des châtiments corporels à chaque désobéissance. C’est pour cette raison que la plupart des gens utilise le collier de dressage pour chien. L’outil est fortement conseillé par les dresseurs professionnels et les vétérinaires.

Les meilleurs conseils pour choisir un collier de dressage

Le choix du collier de dressage est très vaste et nécessite des conseils appropriés de vrais professionnels . Des critères essentiels sont mis en jeux pour choisir le meilleur collier. Il faut d’abord s’assurer que le collier offre un confort au chien, en vérifiant le mot confortable sur la description du produit. Un collier confortable permet de calmer le chien.

En effet, plus un chien est de mauvaise humeur, plus son dressage ne sera difficile. Dans le cas où l’animal serait plutôt sensible, le propriétaire peut toujours choisir le collier à vibration. Pour les colliers électriques, il est décisif de savoir l’âge et la taille du chien.

En effet, les chiens plus âgés et de petite taille supportent moins les picotements. Quant aux colliers à ultrasons, ils ont un effet néfaste sur les autres chiens du voisinage. Ce type de collier est à éviter dans les endroits résidentiels. Il est par conséquent conseillé de choisir un collier avec au moins cinq niveaux d’intensité à commencer par le plus bas.

Il est capital d’habituer lentement le chien au collier que ce soit le type afin de faciliter son adaptation. L’utilisation du collier sur le chien ne doit pas se faire en permanence, mais uniquement durant les leçons, dans le cas contraire, le chien deviendra rapidement agressif et se renfermera sur lui-même. Avant d’acheter un collier, faire la comparaison entre le prix et la qualité est primordial.